print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

Ascenseur ou pas ? La saga Castellana

« L’ascenseur, c’est un peu l’Arlésienne de notre SCI familiale », s’exclame Antoine Castel, en souriant. « Cela faisait plus de 20 ans que nous en parlions, que nous demandions des devis à des fournisseurs, sans pour autant parvenir à faire un choix. Il faut dire que nous sommes très investis sentimentalement dans cette propriété. »

La résidence Castellana est un immeuble de cinq niveaux, conçu par un architecte qui lui a donné son nom : Castel. Datant de 1936, il ne disposait pas d’ascenseur. La SCI familiale Castel, propriétaire de la résidence, a opté pour l’installation d’un ascenseur KONE ProSpace. Une décision prise à l’unanimité après des années de recherche.

Des critères précis et exigeants

De manière générale, installer un ascenseur dans un bâtiment existant doit permettre d’apporter un nouveau confort aux utilisateurs, plus particulièrement aux personnes à mobilité réduite et aux personnes avec enfants.

Au cours de ce projet d’installation d’ascenseur, un enjeu à part égale était de rehausser le standing de l’immeuble tout en s’y intégrant parfaitement.

En résumé, les trois critères importants du cahier des charges de la résidence Castellana étaient les suivants :

  • Un respect esthétique
  • Une optimisation de l’espace
  • Des travaux limités

 

Un long processus de réflexion en famille

« Nous avons longuement recherché une solution technique permettant de ne pas défigurer la cage d’escalier de notre résidence, tout en laissant monter 3 personnes ensemble au moins. Les multiples devis demandés auprès des constructeurs ne nous apportaient pas satisfaction. Nous étions prêts à patienter jusqu’à obtention de la proposition idéale », explique Antoine Castel.

Le dernier appel d’offre de la SCI, en 2015, a recueilli plusieurs réponses intéressantes mais dans lesquelles la cage d’escalier n’était pas assez mise en valeur aux yeux des propriétaires… sauf celle de KONE qui présentait, entre autres, une surface vitrée très importante par rapport aux concurrents.

 

KONE ProSpace : en parfaite adéquation avec la demande

Le choix des Castel s’est porté sur la solution KONE car leur SCI obtenait ainsi précisément ce qu’elle souhaitait, à savoir :

  • Une colonne centrale en verre avec des montants en acier discrets. La teinte précise des montants a été choisie par les propriétaires. Elle correspondait à la couleur des volets et de la rampe de la cage d’escalier.
  • A la suggestion de KONE, l’ascenseur reste stationné au 1er étage pour conserver la luminosité de l’immeuble. Pratique aussi, car c’est à cet étage qu’habitent des personnes âgées dans l’immeuble !
  • Compacte, la solution avec gaine intégrée accueille jusqu’à 3-4 personnes
  • Enfin, en termes de travaux, l’ouverture du plafond de la cage d’escalier n’a pas été nécessaire. Un puit a été creusé dans le sous-sol.

« Nous avons été très exigeants sur les finitions mais les travaux ont été relativement courts : 2 mois et demi en tout, maçonnerie comprise », souligne Antoine Castel. « Les gens de KONE ont été à la hauteur : une bonne proposition, un accompagnement sans faille du service commercial et de la maîtrise d’œuvre, et un service de maintenance pédagogue. Nous n’avons eu aucune concession à faire. C’est comme si la cage d’escalier avait été conçue dès le départ pour accueillir cet ascenseur ! ».

L’ascenseur de la résidence Castellana a été mis en service en juillet 2016, pour le plus grand bonheur, entre autres, du couple avec un jeune enfant au dernier étage ou les dames âgées du premier. C’est l’un des premiers KONE ProSpace installés en France.