print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

Comment mieux circuler dans vos bureaux ?

Bon nombre d’entreprises laissent leur circulation intérieure se dérouler spontanément. Ce manque d’organisation contribue non seulement à augmenter les pertes de temps liées aux déplacements mais peut avoir un impact négatif sur leur image de marque. Qu’entend-on exactement par circulation intérieure et quelles sont les bonnes pratiques pour améliorer la gestion du trafic au sein d’un bâtiment ?

Comprendre le B.A.-BA de la circulation intérieure

Le flux, c’est la manière dont les personnes se déplacent au sein d’un immeuble et dans son environnement. Une bonne gestion du trafic signifie un flux de personnes évoluant confortablement, de façon fluide, en toute sécurité et sans attente.

Les personnes qui se rendent régulièrement dans un immeuble établissent une forte corrélation entre la qualité de gestion du trafic et la qualité de l’immeuble dans son ensemble.

Il existe plusieurs typologies de flux : entrant, sortant, et au sein même du bâtiment…

De manière générale, les flux de personnes dans un immeuble sont affectés par :

  • Le nombre de personnes au sein de cet immeuble et leur rôle
  • La disposition des lieux de passage et des équipements entre les étages et les différents espaces
  • La manière dont les personnes se déplacent au sein d’un immeuble et dans son environnement direct
  • L’activité du bâtiment avec ses pics de fréquentation et de déplacement

 

Optimiser la circulation intérieure

Voici 4 exemples de bonnes pratiques pour améliorer la gestion du trafic au sein de son bâtiment :

 

  • Recenser les moyens de transport et de déplacement

Une telle étude permet de prévoir des zones de stationnement et des voies d’accès adaptées en fonction des différents moyens de transport (voitures, transports en commun, taxis, vélos…), de leur densité et de l’usage qui en est fait. On privilégiera ainsi des chemins d’accès différents pour éviter les goulots d’étranglement.

  • Repérer les pics de trafics

En général, il existe 3 pics de trafics dans les bureaux, liés à la nature du bâtiment mais aussi à la culture du pays et des entreprises concernées :

– Le matin, quand les salariés arrivent au travail
– A l’heure du déjeuner, quand ils sortent manger à l’extérieur ou à la cantine puis reviennent
– En fin de journée, quand ils quittent l’immeuble après leur journée de travail

Mais on peut aussi citer les heures de réapprovisionnement du bâtiment pour certains espaces par exemple.

 

Ci-dessous, une simulation des pics moyens d’affluence pour un bâtiment multi-usages avec des heures de travail flexibles :

– On note un pic de trafic à l’heure du déjeuner : 11 % de la population… mais ce chiffre monterait à 14 % si cela concernait un bâtiment à usage unique
– On remarque également le faible taux de déplacement entre les étages, ce chiffre est considérablement plus important dans un bâtiment à usage unique et donc à prendre en considération dans l’implantation et la performance des équipements de gestion des flux

  • Identifier les zones de circulation à croisements multiples

L’emplacement des salles de réunion, de la cantine ou de la pause-café, les interactions entre les différentes directions sont quelques exemples significatifs qui influent sur les flux de circulation au sein d’un bâtiment. L’étude des zones de circulation permet ainsi une implantation stratégique des équipements et de la signalétique pour éviter tout engorgement.

  • Mettre en place des solutions adaptées

Suite à ces trois premiers points, il convient de prendre les décisions adéquates. Les plus évidentes et communes étant :

– Instaurer une signalétique claire dans le hall d’entrée, dans les ascenseurs et à chaque étage pour optimiser les déplacements de personnes
– Créer des entrées séparées des sorties pour fluidifier les passages
– Séparer les monte-charges pour les livraisons des ascenseurs pour le personnel et les visiteurs

 

Et vous, quelles autres bonnes pratiques recommanderiez-vous pour améliorer la gestion du trafic au sein d’un bâtiment de bureaux ?

 

En savoir plus sur les solutions KONE afin d’optimiser le trafic au sein de votre immeuble de bureau >