print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

L’IoT tire son épingle du jeu

L'Internet of Things (IoT - Internet des objets) captive les mordus de nouvelles technologies et le monde de l'entreprise. Certaines sociétés, comme Humlegården à Stockholm, s'ouvrent de nouveaux horizons en utilisant les Services Connectés 24/7 de KONE pour améliorer l'expérience client.

Quand des entreprises recherchent des locaux de prestige à Stockholm (Suède) pour y installer leurs bureaux, elles font appel à Humlegården Fastigheter. Les clients de cette agence immobilière reconnue ne veulent que ce qui se fait de mieux. Inutile de dire qu’éviter les dysfonctionnements des ascenseurs est l’un de leurs enjeux majeurs.

« Quand un ascenseur ne fonctionne pas, nos clients sont très ennuyés et c’est un gros problème pour nous. Quand un immeuble de prestige est équipé d’un seul ascenseur et que celui-ci n’est pas performant, vous imaginez les difficultés…», déclare Per Rosén, responsable Opérations et Maintenance de la société.

« Début 2016, Humlegården nous a contacté », se souvient Jaakko Kaivonen, Directeur Exécutif de KONE Scandinavie. «La consigne était claire : éviter au maximum les dysfonctionnements. Ils voulaient utiliser une technologie permettant de prévoir les défaillances avant même qu’elles ne se manifestent. »

 

Utiliser une technologie intelligente

A ce moment là, nous entamions les premières phases de mise au point des Services Connectés 24/7 de KONE, un système qui utilise la plateforme IoT Watson d’IBM pour traiter et analyser en temps réel les données issues de capteurs installés sur des ascenseurs. L’objectif étant de prévoir les dysfonctionnements avant même qu’ils ne surviennent. Humlegården figure parmi nos clients grands-comptes depuis déjà plus de dix ans, et nous savions qu’ils étaient réceptifs aux nouvelles technologies de pointe. C’est pourquoi nous leur avons proposé de travailler en partenariat avec nous et IBM sur les premiers projets-pilotes des Services Connectés 24/7 de KONE.

La maintenance classique d’un ascenseur est basée sur un calendrier : divers composants sont entretenus et des pièces sont remplacées en fonction de leur usure. Dans la réalité, les ascenseurs ne suivent pas toujours exactement cette chronologie estimative. À l’inverse, la nouvelle approche permet de recueillir des données 24h/24 et 7j/7, grâce à des capteurs installés sur les équipements. Ces données sont analysées pour comprendre les besoins de chaque appareil et prévoir l’imminence et l’importance d’un dysfonctionnement ; la maintenance est donc réalisée préventivement, et s’accompagne d’une interruption de fonctionnement minime si besoin est.

Pour le projet Humlegården, nous avons commencé par poser des capteurs sur des dizaines d’ascenseurs, récoltant ainsi sur chacun d’entre eux près de 200 paramètres, envoyés en temps réel vers le dispositif Services Connectés 24/7 de KONE. « C’est à ce stade, explique Jaakko Kaivonen, qu’a émergé le vrai défi. Il fallait en effet tirer des constantes de ces immenses volumes de données recueillies.

 

Quand l’IoT vient à la rescousse

« Tout le monde parle de l’IoT, c’est un mot très en vogue. Il désigne le fait de connecter des objets au Cloud. Je ne suis pas certain que cela soit passionnant. Cela permet juste de recueillir d’immenses quantités de données. Là où ce dispositif devient passionnant, c’est quand vous y intégrez un dispositif intelligent ; et c’est là qu’IBM Watson fait son apparition », nous dit-il.

Comme Jaakko Kaivonen nous l’explique, « IBM a mis en œuvre des analyses cruciales, grâce à l’intelligence artificielle, pour trouver des constantes utiles au sein du flux de données. Pour schématiser, ces analyses ont permis d’observer et de déduire que si le composant A émet certaines vibrations alors que la température augmente de 0,5 degrés dans le composant B, il est probable que le composant C soit négativement impacté au cours de la semaine qui suit. Ces analyses nous ont permis d’établir une série de règles en fonction des données recueillies afin de pouvoir réaliser des interventions de maintenance de manière prédictive.

Les expériences et analyses mises au point vont également servir aux autres projets Services Connectés 24/7 de KONE. Plus l’intelligence artificielle Watson collecte des données, plus elle apprend afin de satisfaire au mieux les clients de KONE.

Per Rosén estime que ces systèmes capables d’auto-apprentissage représentent l’avenir de la gestion de biens immobiliers, surtout en Suède où les problématiques environnementales sont une priorité et où les économies d’énergie, réalisées grâce à la prolongation de la durée de vie d’un appareil, constituent un objectif bien compris.

Markus Huuskonen, responsable des processus de maintenance chez KONE, nous fait remarquer que les Services Connectés 24/7 s’amélioreront d’eux-même au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs augmentera. «L’amélioration est constante, alors plus nous obtiendrons de données, meilleur sera notre service. Le moteur de l’analyse est l’auto-apprentissage, alors nul doute que ce type de services connectés jouera un rôle croissant à l’avenir », déclare Markus Huuskonen.

Pour le moment, le projet Humlegården laisse totalement pantois les autres gestionnaires de biens suédois, intrigués par la perspective d’un schéma de maintenance prédictive. « Ce concept a reçu un accueil vraiment très favorable de nos clients », nous explique Jaakko Kaivonen. « Si l’on y pense bien, nous ne vendons pas de simples services, nous vendons la sécurité, la disponibilité et la fiabilité. Nous vendons la libre circulation des personnes. Et je pense que cette perspective en enchante plus d’un. »