print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

S’élever vers l’avenir

Profondément enfoui dans une mine de calcaire en activité à Tytyri, au sud de la Finlande, un centre de recherche pousse les machines à leurs extrêmes limites. Découvrez ce lieu et son activité.

Bienvenue dans le laboratoire d’essai KONE, destiné aux ascenseurs pour immeubles de grande hauteur. Situé dans les profondeurs de la mine, ce centre teste les ascenseurs les plus pointus au monde.

Bien que ce laboratoire existe depuis plus de 20 ans, KONE l’a récemment restructuré, élargissant ses possibilités de tests.

Le centre de Tytyri accueille désormais 11 gaines d’essai d’une longueur totale d’environ 1,6 km. Unique au monde, le laboratoire teste les déplacements des ascenseurs sur des trajets de plus de 300 m, le point le plus profond de la gaine étant à 350 m sous terre.

« Pour KONE, il est crucial de développer et de tester à Tytyri les technologies d’ascenseur nouvelle génération», indique Sascha Brozek, Vice-président Directeur KONE, Unité des Grands projets.

Mais pourquoi la distance parcourue importe-t-elle tant dans les essais d’ascenseurs pour les immeubles de grande hauteur ? Tout simplement parce que l’accélération, la vitesse de déplacement et la décélération, soit toutes les phases qui se déroulent pendant le déplacement d’un ascenseur, doivent être testées. Les gaines d’essai de Tytyri permettent d’atteindre facilement des vitesses de 19 m par seconde, ce qui rend ainsi possible la réalisation de divers essais dans des conditions réelles. Seules les longues cages d’ascenseurs permettent d’atteindre une vitesse de déplacement élevée. Ces tests seraient impossibles avec des gaines courtes.

 

A machines extrêmes, performances extrêmes

Prenez le cas de l’innovant test de chute libre. Il s’utilise pour tester les équipements et pièces techniques de sécurité, situés aux quatre coins de la gaine et du châssis de la cabine, en fonction de la charge et de la vitesse de l’ascenseur. Si la technologie embarquée détecte une accélération de la cabine, une cale se coince alors dans un canal du rail de guidage. Du fait du frottement entre la cale et le rail, la cabine s’arrête à une vitesse confortable.

Pour tester cette fonctionnalité, on laisse tomber un châssis d’ascenseur de 10 000 kg dans une gaine d’environ 200 m de profondeur à une vitesse de 26 m par seconde. Ainsi, on vérifie si le dispositif de sécurité parvient à l’arrêter de manière sûre et confortable. C’est comme si l’on freinait une voiture roulant à 90 km/h pour tester l’arrêt avant de percuter le mur. Il n’y a qu’à Tytyri, en Finlande, que le système peut être autant testé et poussé à l’extrême.

« La qualité, la performance et la sécurité sont les principales priorités de KONE et nous veillons à ce que toute nouvelle technologie soit testée dans des conditions extrêmes », précise Brozek.

Parmi les autres fonctionnalités testées au centre, nous pouvons notamment citer le confort de marche, l’accélération et la décélération, ou encore les freins, la distance et la vitesse.

 

Haute technologie en conditions réelles

C’est également dans le centre de Tytyri que KONE teste sa technologie révolutionnaire : KONE UltraRope®. Ce câble composite ultraléger qui élimine les inconvénients liés aux câbles en acier traditionnels, permet aux ascenseurs de se déplacer sur des trajets de 1000 m. Cette incroyable technologie a fait l’objet ici d’une série d’essais, assurant sa résistance aux facteurs environnementaux et aux frottements.

« Les dernières innovations, comme les ascenseurs à grande vitesse de KONE ou KONE UltraRope®, ont été validées ici. Nos clients utilisant ces technologies – la Jeddah Tower, China Zun ou Marina Bay Sands – ont visité le centre de Tytyri et ont pu les découvrir en fonctionnement réel », ajoute Brozek.

KONE façonne clairement l’avenir des immeubles de grande hauteur dans toutes les régions du monde. Ironie du sort, ces technologies innovantes, destinées aux immeubles de grande hauteur, proviennent d’un pays où il n’y a pas de gratte-ciels ! Qu’à cela ne tienne, grâce à ses technologies innovantes et à ses systèmes de surveillance à distance, KONE franchit de nouvelles limites verticales.