print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

Tous les articles

  1. Des revêtements haute performance pour des ascenseurs plus hygiéniques

    L’utilisation de revêtements innovants pour réduire la propagation de bactéries et de microbes est une des solutions intelligentes proposées par la nouvelle gamme d’ascenseurs KONE DX. Sans connectivité, pas d’ascenseurs “intelligents”… Mais il ne faut pas non plus sous-estimer l’importance du choix des matériaux dans la conception d’une cabine. C’est la clé pour redéfinir l’expérience en ascenseur.

  2. L’ascenseur connecté, pour encore plus d’accessibilité au quotidien

    Circuler dans un bâtiment inconnu peut s’avérer déconcertant pour n’importe qui. Imaginez-vous alors quand on est non-voyant ou malvoyant : l’expérience peut vite devenir particulièrement déroutante. Dans un centre de formation professionnelle situé en Allemagne, l’application de navigation BlindSquare a été connectée à l’API d’un ascenseur KONE pour offrir plus d’autonomie aux étudiants au sein du bâtiment.

  3. La musique d’ascenseur revient au top !

    La musique d’ascenseur fait son grand retour. Et dorénavant, elle est personnalisée aux goûts de chacun – comme en témoigne Ville Virtanen business designer pour l’opérateur Telia situé à Stockholm. En s’associant avec Soundtrack Your Brand, KONE compte bien redéfinir la notion de “musique d’ascenseur.” L’objectif s’avère ambitieux : faire de chaque trajet une expérience unique et agréable.

  4. Soyez prêt dès aujourd’hui pour le bâtiment de demain

    Faites l’expérience : présentez un smartphone à un enfant, il saura l’utiliser intuitivement. Par contre, si vous lui donnez un téléphone fixe à cadran rotatif, il restera décontenancé face à cet objet incongru qu’il découvre pour la première fois… En l’espace d’une seule génération, la digitalisation a complètement transformé notre rapport à la téléphonie. Et aujourd’hui, la nouvelle gamme d’ascenseurs KONE DX s’apprête à réaliser le même genre de révolution, en connectant bien plus que les étages (…)