print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

Timo Tiainen

Directeur concept & design chez KONE

/

La ville de demain : du design au service de l’humain

Modulable, multi-sensoriel et interactif… Voilà comment Timo Tiainen, Directeur concept & design chez KONE, envisage l’avenir de l’ascenseur. Découvrez dans cet entretien sa vision de la création, à la croisée de la technologie et du design pour améliorer la qualité de vie des habitants dans les villes de demain.

Faire entrer l’ascenseur dans une nouvelle ère

L’ascenseur de demain réagira selon les besoins et les expériences spécifiques de ses usagers, en rendant automatiques les opérations qui sont encore manuelles. Il utilisera la reconnaissance faciale et gestuelle pour interagir avec ses passagers de façon plus humaine.

Mais ressemblera-t-il toujours à un ascenseur ? Il est fort probable qu’en matière de design, les murs et le plafond de la cabine resteront identiques. Cependant, ils ne se limiteront plus seulement à assurer la sécurité des voyageurs. L’exploitation des nouvelles technologies audiovisuelles nous permet déjà d’améliorer l’expérience de chaque trajet. Nous commençons également à entrevoir davantage de libertés pour penser l’espace de l’ascenseur autrement.

Quand nous imaginons des solutions de modernisation, nous les conjuguons au futur. Voilà pourquoi nous menons, en amont de notre processus de création, des recherches essentielles à la compréhension des besoins des utilisateurs tout au long du cycle de vie du bâtiment. Nous anticipons les évolutions qui pourraient se produire dans les années à venir. Grâce au design, nous pouvons aujourd’hui concevoir des solutions capables de s’adapter aux changements éventuels. C’est ce qui nous différencie et fait notre force.

 

Prendre de la hauteur…

Quand nous entamons notre phase de conception, nous trouvons l’inspiration en nous nous intéressant d’abord à l’environnement qui nous entoure. Comme toutes les tendances actuelles ne sont pas universelles, nous observons les différents phénomènes et événements qui se déroulent dans le monde. Nous prenons aussi en compte les évolutions culturelles, sociales et comportementales, en cherchant à les intégrer au design. Le plus important reste de travailler en étroite collaboration avec nos clients et tous ceux qui utilisent nos solutions. Après tout, nos produits ne sont pas conçus pour nous-mêmes. Alors plutôt que d’opérer depuis notre studio isolé, nous préférons nous rendre sur place, là où le service sera effectivement développé. Pour nous, c’est le contexte qui définit le projet.

 

 

A l’heure actuelle, nous considérons que trois phénomènes majeurs auront un impact considérable sur le design et sa capacité à traverser le temps. Le premier correspond à cette tendance au bien-être, qui transparaît dans les valeurs, les choix et les modes de vie des gens, tout comme dans l’architecture et l’urbanisme. Le deuxième est lié à l’essor des technologies digitales, qui métamorphosent nos environnements et accélèrent l’interconnexion entre les hommes, les machines et les bâtiments intelligents. Enfin, la dernière tendance repose sur le mélange des cultures, des traditions et des nouvelles technologies soutenu par l’adaptation des infrastructures à ces populations changeantes. La réhabilitation des vieilles friches industrielles en quartiers ultra-modernes en est la parfaite illustration.

Le vieil adage dans le milieu du design qui consiste à penser que l’acte de créer doit être collectif et collaboratif, n’a jamais été aussi vrai. Nous accordons donc une attention particulière aux besoins des utilisateurs, qui servent de point de départ à toutes nos réflexions. Nous continuerons à étudier la place occupée par le citoyen dans la ville, pour comprendre l’évolution de ses valeurs et de ses comportements. C’est le seul moyen de répondre au mieux aux besoins des populations urbaines modernes – dans le présent et dans l’avenir.