print mail facebook linkedin youtube twitter search arrow chevron-with-circle-up
Kone

L’écosystème, un réseau d’opportunités

“Ensemble nous pouvons accomplir des choses qu’il nous serait impossible de faire seul.” A l’heure où la digitalisation ouvre tout un horizon de nouvelles possibilités, l’observation de l’auteure américaine Helen Keller n’a jamais semblé aussi vraie. En travaillant de concert avec des partenaires innovants, KONE a pour ambition de donner une nouvelle dimension à la mobilité au sein d’un bâtiment.

Placer l’innovation sous le signe de la collaboration

 

Prendre l’ascenseur est un acte qui souvent nous paraît anodin. C’est quand il tombe en panne que l’on se rend compte de l’importance qu’il revêt. Mais que se passerait-il si les ascenseurs pouvaient connecter bien plus que les étages d’un bâtiment ? S’ils en devenaient la colonne vertébrale ? Et si d’autres solutions pouvaient être intégrées aux cabines pour fluidifier les déplacements de chaque individu ? A votre avis, quelles innovations transformeraient la mobilité à jamais ?

C’est ce genre de réflexion qui a poussé KONE à créer tout un réseau de partenaires, en faisant appel à des entreprises innovantes dans des domaines allant de l’intelligence artificielle jusqu’à la robotique en passant par la musique. Cet écosystème dynamique a un objectif commun : faire vivre la meilleure expérience possible aux différents types de personnes qui se déplacent au sein des bâtiments. 

 

Transformer nos services à l’ère des API


La collaboration entre KONE et BlindSquare en est le parfait exemple : elle vise à améliorer l’accessibilité des bâtiments aux personnes aveugles ou malvoyantes en les aidant à prendre l’ascenseur en toute sécurité.

Ilkka Pirttimaa

Les ascenseurs offrent déjà la possibilité d’une signalétique en braille, mais en réalité peu de non-voyants savent lire ce langage,” nous apprend Ilkka Pirttimaa, PDG de MIPSoft. Cette société derrière BlindSquare propose une application de navigation qui change la vie des personnes atteintes de cécité : “elle permet aux utilisateurs d’appeler un ascenseur pour rejoindre directement leur étage grâce à des instructions de guidage vocal,” déclare I. Pirttimaa. 

Cette avancée technologique a été rendue possible par les interfaces de programmation d’application (API). En effet, les API permettent à deux systèmes numériques distincts de communiquer ensemble en toute sécurité pour offrir de nouvelles solutions. 

BlindSquare utilise les API de KONE pour se connecter à nos équipements,” explique Jukka Salmikuukka, Head of Ecosystem Business Development au sein de KONE. “L’application BlindSquare peut appeler l’ascenseur qui, en retour, lui relaie des informations qu’elle peut communiquer à l’utilisateur. L’application avertit par exemple lorsque les portes de l’ascenseur s’ouvrent pour que les personnes sachent à quel moment poursuivre leur route.

 

Ouvrir un horizon infini de possibilités

 

 

En exploitant les interfaces existantes, KONE a la capacité de collaborer avec des développeurs pour produire des solutions financièrement viables, enrichissant l’expérience de mobilité des utilisateurs. En ce qui concerne BlindSquare, nous n’allons pas nous limiter aux ascenseurs, il est prévu d’étendre cette coopération aux escalators : en utilisant par exemple l’application pour diriger les personnes malvoyantes vers les escaliers mécaniques d’une station de métro, grâce aux données envoyées à BlindSquare.

Aujourd’hui, le seul moyen pour un malvoyant de trouver un escalator consiste à toucher la main courante. “C’est un vrai problème de sécurité,” pense J. Salmikuukka. “Dans un avenir proche, l’application pourra prévenir les usagers que l’escalier mécanique situé à droite monte, et que celui à gauche descend.” 

I. Pirttimaa espère voir le partenariat se renforcer pour développer davantage de services favorisant l’accessibilité au niveau des ascenseurs et des escalators. Les mêmes API développées pour connecter BlindSquare aux ascenseurs peuvent également servir d’autres partenaires – comme ceux qui fournissent des systèmes de domotique, ou encore des robots intelligents tels que le “Jeeves” inventé par la société Robotise. 

 

 

KONE cherche constamment à élargir son écosystème de partenaires, en quête de nouveaux services innovants répondant aux besoins variés de divers groupes de personnes. Les propriétaires d’immeubles sont les mieux placés pour connaître leurs locataires et tous ceux qui utilisent leurs infrastructures. C’est d’ailleurs eux qui proposent souvent des idées pour améliorer la mobilité en milieu urbain. 

Environ la moitié de nos partenaires nous ont été présentés par des clients, et certains clients disposent déjà de leurs propres applications qu’ils associent à nos solutions,” nous certifie J. Salmikuukka.

I. Pirttimaa voit d’un œil positif l’initiative de KONE visant à travailler avec des développeurs. “Accomplir de nouvelles choses demande beaucoup d’efforts et de courage et nous voulions collaborer avec une entreprise courageuse,” conclut-il. 

 

Le réseau de partenaires KONE

 

 

L’écosystème de partenaires KONE repose actuellement sur le réseau de partenaires suivants : Amazon Alexa, BlindSquare, iLoq, Robotise, Savioke, Soundtrack Your Brand, and Systam. Mais il est amené à s’étoffer sans cesse…

 

Et pour aller plus loin dans votre lecture, consultez nos articles qui abordent les révolutions de l’ascenseur de demain…

Soyez prêt dès aujourd’hui pour le bâtiment de demain
La connectivité, ça sert à quoi ?